Archives de l’auteur : Maryvonne

Communiqué de presse du STIF : Les travaux du Tram 12 Express vont pouvoir commencer

Le STIF se félicite de la signature du protocole de financement entre l’Etat, la Région Ile-de-France, le Département de l’Essonne et SNCF, permettant le lancement des travaux du Tram 12 Express entre Massy et Evry.

Projet emblématique du nouveau CPER signé le 7 février 2017 par l’Etat et la Région Ile-de-France, ce projet structurant pour l’Essonne va changer la vie de 40 000 voyageurs par jour en desservant le territoire entre Massy et Evry à une fréquence de 10 minutes.

L’engagement des financeurs et particulièrement de la Région Ile-de-France qui apporte une participation financière exceptionnelle en 2017 de 179 M€, soit  80% des besoins d’engagements financiers, permet aux maîtres d’ouvrage (SNCF Mobilité, SNCF Réseau et le STIF) de passer les marchés de travaux nécessaires dès cette année. Continuer la lecture

Enquête publique sur le Prolongement de la M14 au sud, avis de CIRCULE

REMUME : L’association CIRCULE des usagers de la ligne C du RER émet un favorable au projet de prolongation de la ligne de métro M 14 au sud jusqu’à Orly aéroport avec quelques réserves.

Fréquente et fiable, elle offrira en effet des alternatives très intéressantes à la branche sud du RER C en correspondance à Pont de Rungis et à Bibliothèque François-Mitterrand, au quotidien et en cas de dysfonctionnement de l’un de ses barreaux. Pour cette dernière, CIRCULE demande que les quais du RER C et leurs accès soient améliorés pour pouvoir accueillir les voyageurs supplémentaires en correspondance dans des conditions de sécurité suffisantes. CIRCULE regrette la mauvaise qualité de la correspondance avec le tramway T7 à Orly, l’absence de gare routière à proximité et demande en conséquence une station terminus à Morangis près du centre de remisage.

CIRCULE demande enfin de prendre des dispositions pour permettre une correspondance à Maison Blanche avec la petite ceinture parisienne qui pourra renforcer le T3a déjà saturé. Continuer la lecture

Nous avons rencontré Marianne Duranton, conseillère régionale, cet été.

Après avoir été conseillère départementale dans l’opposition de l’assemblée précédente, Marianne Duranton a pris récemment ses fonctions à la région et au conseil du STIF ; elle se dit davantage à notre écoute qu’en mesure de nous apporter des réponses. Elle fait partie de nombreuses commissions du STIF.  Elle souhaite être en contact étroit avec CIRCULE pour relayer nos attentes et nous informer et nous communique son numéro de portable à cet effet. Elle note de nous envoyer les ordres du jour des séances du conseil du STIF à l’avance (comme le faisait le cabinet de Valérie Pécresse) pour que nous puissions l’alerter en cas de besoin. Continuer la lecture

CIRCULE estime le projet de M 18 prématuré et émet un avis défavorable à sa réalisation.

CIRCULE estime ce projet de M 18 prématuré et émet un avis défavorable à sa réalisation en faveur d’un réseau de modes plus légers, plus dense et mieux maillé, dans lequel ORLYVAL repris dans le système général de transport d’Ile de France et prolongé à l’Est assurerait un accès de qualité à l’aéroport d’Orly.

Les transports en commun d’Ile de France sont malades d’un sous-investissement de longue date. La priorité à donner à la rénovation et la modernisation du réseau ferroviaires existant est soulignée par tous les acteurs.  Les projets du Grand Paris Express, après avoir retardé lors de la concertation initiale les décisions à prendre d’urgence pour lancer la rénovation du RER C notamment, aspirent maintenant la plus grande partie des financements d’investissement, alors que la question du financement de leur fonctionnement reste entièrement posée.

Les ressources d’ingénierie ferroviaire ne sont pas non plus illimitées : le réseau express du Grand Paris absorbe tout le potentiel disponible hors SNCF.

Enfin, si la totalité des lignes du réseau express du Grand Paris se réalisent, il faudra l’équivalent de quatre réacteurs nucléaires pour les alimenter. Continuer la lecture

Communiqué de la FNAUT – La FNAUT proteste contre les grèves répétitives à la SNCF

La FNAUT a émis le communiqué suivant :

Dans le contexte actuel, très défavorable au rail, la FNAUT estime que les grèves répétitives lancées par les syndicats de la SNCF pénalisent les usagers et le système ferroviaire lui-même. 

Un contexte très défavorable au rail 

L’Etat, bien qu’étant à la fois actionnaire unique de la SNCF, autorité organisatrice des trains Intercités et soi-disant stratège, ne s’implique pas assez et ne met pas en œuvre les préconisations de la loi du 4 août 2014 (schéma national des services ferroviaires, contrat de performance Etat – SNCF Réseau). 

Le gouvernement ne fait rien pour corriger le caractère inéquitable des conditions de concurrence entre le rail et les autres modes de transport, pour maîtriser le transport routier de fret, pour enrayer la dégradation croissante et la contraction de l’offre voyageurs, ou pour contenir la dette ferroviaire. 

Bien au contraire, il pousse les investissements routiers et autoroutiers, organise une concurrence entre le train et l’autocar, et dépense beaucoup d’argent public pour promouvoir la voiture électrique. 

Des grèves contre-productives 

Les usagers du rail sont déjà soumis aux multiples dysfonctionnements « ordinaires » des services ferroviaires. Les interruptions du service public ont pour eux de lourdes conséquences professionnelles et personnelles, et les incitent à se tourner durablement vers les modes concurrents du rail, plus fiables. 

Elles pénalisent l’activité économique et l’environnement, dégradent la situation financière de la SNCF à court et moyen terme, et desservent le transport public en altérant son image. 

La FNAUT estime que l’accumulation des grèves régionales et nationales n’est plus acceptable et finit par nuire aux intérêts des cheminots : on ne défend pas un service public en bloquant son fonctionnement. Des exigences excessives des syndicats, trop dérogatoires du droit commun, peuvent par ailleurs déboucher sur une contraction de l’offre ou une hausse du prix des billets. 

Alors qu’un véritable effondrement menace le système ferroviaire, ce n’est pas en pénalisant une fois de plus les usagers du rail mais en faisant pression directement sur le gouvernement que les cheminots obtiendront qu’il s’intéresse enfin à l’avenir du rail et réoriente sa politique ferroviaire.

Lettre ouverte aux candidats pour les régionales 2015

Bonjour,

Vous menez une liste de candidats aux prochaines élections régionales. Dans ce cadre, l’association CIRCULE (comité des usagers de la ligne C du RER en Essonne) vous a préparé en pièce jointe une lettre détaillant une liste de questions auxquelles elle souhaite que vous apportiez votre position. Nous ne manquerons pas de porter à connaissance vos réponses à nos adhérents et sur notre site INTERNET.

Créée il y a une vingtaine d’années, l’association CIRCULE – membre de la FNAUT – a pour vocation de représenter et défendre les usagers du RER C auprès des institutions responsables des transports en Ile de France, dont la Région est le principal financeur.

Face aux graves dysfonctionnements de la ligne C suite à l’incendie des Ardoines en juillet 2014 qui a suivi d’un an l’accident tragique de Brétigny, CIRCULE a initié une pétition (voir texte joint) en septembre 2014  qui a recueilli 4710 signatures.

CIRCULE publie deux à trois fois par an un journal distribué à 11 000 exemplaires dans les gares. Vous trouverez en pièces jointes les copies électroniques des deux numéros de 2015.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer Madame, Monsieur, l’expression des vœux républicains de CIRCULE.

Pour CIRCULE, la vice-présidente,

Maryvonne NOËL

Lettre aux candidats pour les régionales 2015

Dites OUI au tramway T7 jusqu’à la gare de Juvisy

DITES OUI AU TRAMWAY T7 JUSQU’À LA GARE DE JUVISY : signez la pétition http://www.petitions24.net/le-t7-pour-juvisy
Déclaré d’utilité publique après de nombreuses années d’études, de concertation et de débat, ce prolongement du Tramway T7 à la gare de Juvisy va offrir une alternative sérieuse à la voiture pour accéder au bassin d’emploi d’Orly / Rungis. C’est pourquoi CIRCULE soutient l’action du collectif qui s’est formé pour convaincre le maire de Juvisy qu’il ne doit pas retarder le démarrage des travaux, en proposant jour après jour des alternatives déjà écartées ou fantaisistes. Tout retard risque que les crédits déjà en place soient transférés vers d’autres opérations et de signer la mort de ce projet. Nous souffrons trop de pénurie de transports en commun pour prendre le moindre risque.

Avis de Circule sur Massy – Valenton Ouest.

RESUME

Notre comité d’usagers du RER C en Essonne attend la réalisation de cette opération avec impatience. Il faut en finir avec ces conflits de croisement à niveau entre TAGV et trains RER C du quotidien, trop souvent arbitrés en faveur des TAGV dont les clients peuvent prétendre à indemnisation en cas de retard, alors que tout incident sur une rame de RER C se répercute sur l’ensemble des branches de Pontoise, Saint-Quentin, Dourdan, Etampes, Juvisy, Versailles, Brétigny, pourrissant la vie de 550 000 usagers chaque jour qui ne peuvent prétendre à aucune indemnisation.

Les riverains ont obtenu des améliorations considérables au projet initial en termes de protections phoniques et d’aménagements paysagers qui vont leur apporter une nette amélioration de leur cadre de vie. Les tergiversations ne sont plus de mise. Continuer la lecture

Coupure totale et prolongée de la circulation des RER C sur la branche sud du RER C, article long.

Cet article fait suite au communiqué de Circule : Communiqué de presse Circule, s’il faut en passer par une coupure totale de la ligne C pour accélérer les travaux, Il faut y mettre des moyens performants de substitution !

Au travers des propos du président de la région Jean-Paul Huchon reprises largement dans la presse et de ceux que nous ont tenus RFF et la SNCF, couper complètement la circulation des trains de la ligne C pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois pour procéder simultanément à l’ensemble des travaux nécessaires sur la ligne C est une hypothèse sérieuse que nous devons envisager.

Les deux derniers étés, RFF et la SNCF ont « profité » de la coupure complète du tronçon central pour les travaux de soutènement CASTOR pour effectuer d’autres travaux tout autant nécessaires. Ce couplage des plannings est salutaire et s’avère un exemple à suivre. CIRCULE ne s’oppose donc pas par principe à l’éventualité d’étendre les interruptions de service de CASTOR à une majeure partie des branches sud du RER C, mais y met des conditions. CIRCULE l’a fait savoir au travers du communiqué reproduit ci-contre. Continuer la lecture