Archives par étiquette : Projets d’avenir

AVIS CIRCULE sur les dessertes 2020 et 2019 WE

Cet avis repose sur les documents et présentations des réunions officielles de la co-concertation démarrée depuis 18 mois et qui devrait s’achever pour ce qui concerne lesassociations d’usagers lors du prochain GT 4 fixé au 12 novembre prochain.

Mise en terminus de trains à Austerlitz en service nominal

Parmi les conditions émises par CIRCULE depuis le schéma directeur de 2009, seule la correspondance quai à quai à BFM semble garantie.

Pour BFM : le contenu du nettoyage cosmétique des quais de BFM présenté par la SNCFest largement insuffisant. De plus il ne sera pas opérationnel en décembre 2019 puisque sonchiffrage n’est pas encore connu et encore moins financé.
La concertation sur le tripôle des gares de Bercy, Lyon et Austerlitz qui promettait d’apporterdes réponses à la demande de mieux relier la gare RER C d’Austerlitz avec la M6, acomplètement ignoré cet objectif.

La gare d’Austerlitz est encore en travaux pour très longtemps. Son projet n’apportera auRER C (bien après 2020) qu’une meilleure visibilité des correspondances avec les lignes 5et 10 sans réduire les distances. Rien n’est prévu ni même étudié pour ouvrir la gare surl’urbanisation au Sud de Paris Rive Gauche et raccourcir l’accès à la M6. Le pont SEMAPAqui sera réalisé l’an prochain en franchissement des voies ferrées à l’aplomb du sud desquais du RER C ignore complètement cet objectif. Il n’y a aucune perspective d’amener leterminus du TZen 9 à Austerlitz. La correspondance avec le TCSP de la future rocade desgares restera celle actuelle – bien médiocre et lointaine – avec la ligne de bus 91. Lescritères de choix du quai de réception des RER C en surface ne prennent nullement encompte les demandes de CIRCULE. Ces quais sont encore pour longtemps complètementencombrés par les étais de réfection de la verrière. Ils ne peuvent subir aucune améliorationsignificative pour fin 2019. Ils conduisent à un emmarchement excessif des rames du RER Cdéjà très pénible à supporter tous les étés depuis 20 ans. C’est inacceptable pour lesdessertes nominales de WE ou les Dourdan en heure de pointe.

Continuer la lecture

A propos du comité de ligne du 10 janvier 2017

Le 10 janvier avait lieu le comité de ligne du RER C, le 1er depuis 4 ans, sous la présidence de Stéphane Beaudet (vice-président de la Région en charge des transports).

Parmi les intervenants :
STIF :  Lisia Paolatchi (responsable matériels)
SNCF :Bertrand Gosselin (directeur ligne C), Akram Tabib (SNCF Réseau Travaux RER C)

Le sujet du poste d’aiguillage des Ardoines a bien sûr été abordé et était très attendu. La livraison du nouveau poste d’aiguillage doit se faire en février mais sa mise en service définitive est prévue le 2 avril 2017. Depuis l’incendie de juillet 2014, on nous avait promis le retour au service normal sur la branche sud qui restait quasiment la dernière à subir un service réduit.

Mais en 2016 la SNCF a découvert ( !) que l’impact des travaux de régénération était plus fort que prévu en termes de ralentissements. Or leur rythme va considérablement augmenter en 2017 et au-delà avec le démarrage du remplacement des caténaires en fin d’année. Continuer la lecture

Coupure totale et prolongée de la circulation des RER C sur la branche sud du RER C, article long.

Cet article fait suite au communiqué de Circule : Communiqué de presse Circule, s’il faut en passer par une coupure totale de la ligne C pour accélérer les travaux, Il faut y mettre des moyens performants de substitution !

Au travers des propos du président de la région Jean-Paul Huchon reprises largement dans la presse et de ceux que nous ont tenus RFF et la SNCF, couper complètement la circulation des trains de la ligne C pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois pour procéder simultanément à l’ensemble des travaux nécessaires sur la ligne C est une hypothèse sérieuse que nous devons envisager.

Les deux derniers étés, RFF et la SNCF ont « profité » de la coupure complète du tronçon central pour les travaux de soutènement CASTOR pour effectuer d’autres travaux tout autant nécessaires. Ce couplage des plannings est salutaire et s’avère un exemple à suivre. CIRCULE ne s’oppose donc pas par principe à l’éventualité d’étendre les interruptions de service de CASTOR à une majeure partie des branches sud du RER C, mais y met des conditions. CIRCULE l’a fait savoir au travers du communiqué reproduit ci-contre. Continuer la lecture