Archives de l’auteur : Maryvonne

En cas de coupure totale et prolongée de la circulation des RER C sur la branche sud du RER C

Au travers des propos du président de la région Jean-Paul Huchon reprises largement dans la presse et de ceux que nous ont tenus RFF et la SNCF, couper complètement la circulation des trains de la ligne C pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois pour procéder simultanément à l’ensemble des travaux nécessaires sur la ligne C est une hypothèse sérieuse que nous devons envisager.

Les deux derniers étés, RFF et la SNCF ont « profité » de la coupure complète du tronçon central pour les travaux de soutènement CASTOR pour effectuer d’autres travaux tout autant nécessaires. Ce couplage des plannings est salutaire et s’avère un exemple à suivre. CIRCULE ne s’oppose donc pas par principe à l’éventualité d’étendre les interruptions de service de CASTOR à une majeure partie des branches sud du RER C, mais y met des conditions. CIRCULE l’a fait savoir au travers du communiqué “S’il faut en passer par une coupure totale de la ligne C pour accélérer les travaux, Il faut y mettre des moyens performants de substitution !“.

Pour toutes les raisons évoquées dans le communiqué, CIRCULE se rallierait à une solution radicale, mais y pose de nombreuses conditions : Continuer la lecture

Communiqué de presse Circule, s’il faut en passer par une coupure totale de la ligne C pour accélérer les travaux, Il faut y mettre des moyens performants de substitution !

S’il faut en passer par une coupure totale de la ligne C pour accélérer les travaux, Il faut y mettre des moyens performants de substitution !

Un tel retard a été pris pour moderniser et rénover la ligne C, que certaines voix évoquent la possibilité d’en accélérer les travaux par une coupure complète de tout ou partie de la ligne pendant plusieurs semaines.

Ce n’est pas à l’honneur des autorités responsables que d’en arriver là !

Cependant, le fractionnement actuel des travaux en de multiples chantiers ainsi que les coupures pour pannes de plus en plus nombreuses ne permettent plus au gestionnaire de la ligne ni aux usagers d’organiser leur quotidien en toute quiétude.

Ce n’est évidemment pas avec joie que CIRCULE se résoudrait à une coupure complète prolongée pour espérer voir enfin le bout du tunnel ; ce serait intolérable si les moyens de substitution se limitaient aux habituels et consternants bus de substitution cabotant de gare en gare. Continuer la lecture