Archives par étiquette : Communiqué de presse

Dossier de presse de la FNAUT : un été difficile pour les usagers, des faits contrariants, les réponses du gouvernement.

La FNAUT nous propose un dossier de presse dans lequel les usagers se reconnaitront certainement.

Mobilités : un été difficile pour les usagers, des faits contrariants, les réponses du gouvernement

Les usagers des transports, et plus généralement les Français, ont rencontré cet été de nombreuses difficultés (incidents ferroviaires et menaces de grèves, suppressions de services TGV, disparition de Velib et Autolib, pollution de l’air, canicule).

Des menaces de nouvelles grèves

Après les grèves répétitives, longues et pénibles pour les usagers, l’été s’achève sur des menaces de reprise de ces mouvements, non conclus ou mal conclus à la SNCF et Air France. Les négociations sociales doivent désormais se dérouler au sein des branches et entreprises, entreprises au sein desquelles le pacte social est à reconstruire sur la base d’un dialogue difficile entre direction et organisations sociales.

Dans l’aérien, on ne compte pas les vols low-cost supprimés et on souligne les difficultés des voyageurs à être dédommagés.

Les pannes se multiplient et se diversifient

Prenant de nouvelles formes, au-delà de la vétusté, à la SNCF et à la RATP, elles soulignent le peu de robustesse des systèmes. Si celle-ci est désormais prise en compte très sérieusement au sein des entreprises, la réflexion doit s’élargir aux prestataires et fournisseurs. Si l’information voyageurs s’est améliorée un an après la panne de Montparnasse, les longs incidents électriques de la SNCF et ceux de la ligne 1 de la RATP soulignent à quel point l’information voyageurs est un chantier de longue haleine, voire permanent, justifiant une filière professionnelle en soi.

La canicule, désormais récurrente, s’impose comme une variable des processus industriels et de services, à prendre en compte dans les cahiers des charges des matériels.

Retrouvez le dossier de presse complet :

Dossier de presse FNAUT – un été difficile

Ainsi que l’article sur leur site : //www.fnaut.fr/actualite/communiques-de-presse/679-mobilites-un-ete-difficile-pour-les-usagers

Communiqué de presse du STIF : Les travaux du Tram 12 Express vont pouvoir commencer

Le STIF se félicite de la signature du protocole de financement entre l’Etat, la Région Ile-de-France, le Département de l’Essonne et SNCF, permettant le lancement des travaux du Tram 12 Express entre Massy et Evry.

Projet emblématique du nouveau CPER signé le 7 février 2017 par l’Etat et la Région Ile-de-France, ce projet structurant pour l’Essonne va changer la vie de 40 000 voyageurs par jour en desservant le territoire entre Massy et Evry à une fréquence de 10 minutes.

L’engagement des financeurs et particulièrement de la Région Ile-de-France qui apporte une participation financière exceptionnelle en 2017 de 179 M€, soit  80% des besoins d’engagements financiers, permet aux maîtres d’ouvrage (SNCF Mobilité, SNCF Réseau et le STIF) de passer les marchés de travaux nécessaires dès cette année. Continuer la lecture

CIRCULE estime le projet de M 18 prématuré et émet un avis défavorable à sa réalisation.

CIRCULE estime ce projet de M 18 prématuré et émet un avis défavorable à sa réalisation en faveur d’un réseau de modes plus légers, plus dense et mieux maillé, dans lequel ORLYVAL repris dans le système général de transport d’Ile de France et prolongé à l’Est assurerait un accès de qualité à l’aéroport d’Orly.

Les transports en commun d’Ile de France sont malades d’un sous-investissement de longue date. La priorité à donner à la rénovation et la modernisation du réseau ferroviaires existant est soulignée par tous les acteurs.  Les projets du Grand Paris Express, après avoir retardé lors de la concertation initiale les décisions à prendre d’urgence pour lancer la rénovation du RER C notamment, aspirent maintenant la plus grande partie des financements d’investissement, alors que la question du financement de leur fonctionnement reste entièrement posée.

Les ressources d’ingénierie ferroviaire ne sont pas non plus illimitées : le réseau express du Grand Paris absorbe tout le potentiel disponible hors SNCF.

Enfin, si la totalité des lignes du réseau express du Grand Paris se réalisent, il faudra l’équivalent de quatre réacteurs nucléaires pour les alimenter. Continuer la lecture

Communiqué de la FNAUT – La FNAUT proteste contre les grèves répétitives à la SNCF

La FNAUT a émis le communiqué suivant :

Dans le contexte actuel, très défavorable au rail, la FNAUT estime que les grèves répétitives lancées par les syndicats de la SNCF pénalisent les usagers et le système ferroviaire lui-même. 

Un contexte très défavorable au rail 

L’Etat, bien qu’étant à la fois actionnaire unique de la SNCF, autorité organisatrice des trains Intercités et soi-disant stratège, ne s’implique pas assez et ne met pas en œuvre les préconisations de la loi du 4 août 2014 (schéma national des services ferroviaires, contrat de performance Etat – SNCF Réseau). 

Le gouvernement ne fait rien pour corriger le caractère inéquitable des conditions de concurrence entre le rail et les autres modes de transport, pour maîtriser le transport routier de fret, pour enrayer la dégradation croissante et la contraction de l’offre voyageurs, ou pour contenir la dette ferroviaire. 

Bien au contraire, il pousse les investissements routiers et autoroutiers, organise une concurrence entre le train et l’autocar, et dépense beaucoup d’argent public pour promouvoir la voiture électrique. 

Des grèves contre-productives 

Les usagers du rail sont déjà soumis aux multiples dysfonctionnements « ordinaires » des services ferroviaires. Les interruptions du service public ont pour eux de lourdes conséquences professionnelles et personnelles, et les incitent à se tourner durablement vers les modes concurrents du rail, plus fiables. 

Elles pénalisent l’activité économique et l’environnement, dégradent la situation financière de la SNCF à court et moyen terme, et desservent le transport public en altérant son image. 

La FNAUT estime que l’accumulation des grèves régionales et nationales n’est plus acceptable et finit par nuire aux intérêts des cheminots : on ne défend pas un service public en bloquant son fonctionnement. Des exigences excessives des syndicats, trop dérogatoires du droit commun, peuvent par ailleurs déboucher sur une contraction de l’offre ou une hausse du prix des billets. 

Alors qu’un véritable effondrement menace le système ferroviaire, ce n’est pas en pénalisant une fois de plus les usagers du rail mais en faisant pression directement sur le gouvernement que les cheminots obtiendront qu’il s’intéresse enfin à l’avenir du rail et réoriente sa politique ferroviaire.

Communiqué de presse Circule, s’il faut en passer par une coupure totale de la ligne C pour accélérer les travaux, Il faut y mettre des moyens performants de substitution !

S’il faut en passer par une coupure totale de la ligne C pour accélérer les travaux, Il faut y mettre des moyens performants de substitution !

Un tel retard a été pris pour moderniser et rénover la ligne C, que certaines voix évoquent la possibilité d’en accélérer les travaux par une coupure complète de tout ou partie de la ligne pendant plusieurs semaines.

Ce n’est pas à l’honneur des autorités responsables que d’en arriver là !

Cependant, le fractionnement actuel des travaux en de multiples chantiers ainsi que les coupures pour pannes de plus en plus nombreuses ne permettent plus au gestionnaire de la ligne ni aux usagers d’organiser leur quotidien en toute quiétude.

Ce n’est évidemment pas avec joie que CIRCULE se résoudrait à une coupure complète prolongée pour espérer voir enfin le bout du tunnel ; ce serait intolérable si les moyens de substitution se limitaient aux habituels et consternants bus de substitution cabotant de gare en gare. Continuer la lecture

Communiqué de presse sur le prolongement du tram-train à Versailles

Le Conseil Général de l’Essonne a publié un communiqué de presse sur le prolongement du tram-train Evry – Massy jusque Versailles. Pour rappel il n’a pas été le seul à réclamer le prolongement à Versailles. Ça aura été le principal cheval de bataille de CIRCULE lors de l’enquête publique sur le tronçon Massy – Evry.

Cependant, l’horizon de réalisation de 2020 pour ce prolongement peut signifier, soit un retard de deux ans pour la réalisation du premier tronçon Evry – Massy, soit une période transitoire qui signifiera deux correspondances pour faire Juvisy – Versailles. Dans les deux cas, c’est une mauvaise nouvelle. Il va nous falloir nous battre lors de la concertation pou le prolongement prévue avant la fin de l’année 2013, pour réclamer que le prolongement soit mis en service en 2018 en même temps que Massy – Evry.

Le communiqué de presse du Conseil Général : Le tram-train Evry – Massy ira jusqu’à Versailles

Réagissez à cet article sur le forum.