Archives par étiquette : communication

Dossier de presse de la FNAUT : un été difficile pour les usagers, des faits contrariants, les réponses du gouvernement.

La FNAUT nous propose un dossier de presse dans lequel les usagers se reconnaitront certainement.

Mobilités : un été difficile pour les usagers, des faits contrariants, les réponses du gouvernement

Les usagers des transports, et plus généralement les Français, ont rencontré cet été de nombreuses difficultés (incidents ferroviaires et menaces de grèves, suppressions de services TGV, disparition de Velib et Autolib, pollution de l’air, canicule).

Des menaces de nouvelles grèves

Après les grèves répétitives, longues et pénibles pour les usagers, l’été s’achève sur des menaces de reprise de ces mouvements, non conclus ou mal conclus à la SNCF et Air France. Les négociations sociales doivent désormais se dérouler au sein des branches et entreprises, entreprises au sein desquelles le pacte social est à reconstruire sur la base d’un dialogue difficile entre direction et organisations sociales.

Dans l’aérien, on ne compte pas les vols low-cost supprimés et on souligne les difficultés des voyageurs à être dédommagés.

Les pannes se multiplient et se diversifient

Prenant de nouvelles formes, au-delà de la vétusté, à la SNCF et à la RATP, elles soulignent le peu de robustesse des systèmes. Si celle-ci est désormais prise en compte très sérieusement au sein des entreprises, la réflexion doit s’élargir aux prestataires et fournisseurs. Si l’information voyageurs s’est améliorée un an après la panne de Montparnasse, les longs incidents électriques de la SNCF et ceux de la ligne 1 de la RATP soulignent à quel point l’information voyageurs est un chantier de longue haleine, voire permanent, justifiant une filière professionnelle en soi.

La canicule, désormais récurrente, s’impose comme une variable des processus industriels et de services, à prendre en compte dans les cahiers des charges des matériels.

Retrouvez le dossier de presse complet :

Dossier de presse FNAUT – un été difficile

Ainsi que l’article sur leur site : //www.fnaut.fr/actualite/communiques-de-presse/679-mobilites-un-ete-difficile-pour-les-usagers

Le calcul des statistiques SNCF

Les statistiques de ponctualité fournies par la SNCF et communiquées par cette dernière ou par le STIF destinées à calculer la rémunération de la SNCF et leur calcul est complexe. Les résultats publiés sont généralement plus optimistes que le ressenti sur le terrain.

Afin de mieux comprendre ce phénomène il faut se pencher sur leur mode de calcul.

  • L’irrégularité est calculée gare par gare pondérée par le nombre de voyageurs estimé par train (à partir de comptages effectués occasionnellement)
  • Un train est considéré comme en retard s’il a plus de 5 minutes de retard par rapport aux horaires officiels (fiches disponibles sur le site transilien.com à cette adresse : //www.transilien.com/itineraire/ligne/init?codeLigne=C)

En cas de plan de circulation « aménagé », ça se complique un peu. Si ce plan a été annoncé au moins 48 heures à l’avance, ce ne sont plus les horaires officiels qui servent de base, mais le nouveau plan de circulation. Pour en être informé il est nécessaire de suivre l’actualité de la ligne.  Plusieurs moyens permettent de le faire (//portail.circule.org/informations-pratiques/sinformer-des-perturbations/).

Compte tenu de la multiplication des chantiers à venir, cet écart entre notre ressenti et la ponctualité officielle va s’accroitre. Continuer la lecture