Archives par étiquette : poste d’aiguillages

Lettre ouverte aux élus du bassin du RER C en Essonne

Madame, Monsieur,

Le comité de ligne du RER C s’est réuni le 10 janvier dernier. Il a entériné le maintien du plan de transport réduit de moitié aux heures de pointe dans le Val d’Orge, plan qui prévaut déjà depuis l’incendie en juillet 2014 du poste de commande du technicentre des Ardoines. Ce service réduit nuit gravement aux conditions de transport des voyageurs du Val d’Orge mais aussi à ceux des missions longues de Dourdan et Etampes ; il rend encore plus insupportables les perturbations multiples qui le dégradent quasi quotidiennement.

Contrairement aux engagements qu’elle avait pris, la SNCF n’entend pas revenir au plan de transport de référence lorsque sera mis en service opérationnel le nouveau poste des Ardoines, le 2 avril. Elle souhaite ainsi faciliter l’exploitation de la ligne pendant les dix prochaines années de gros travaux de régénération, enfin bien engagés. Continuer la lecture

Travaux de modernisation du noeud ferroviaire de Brétigny

Les travaux prévus sur le nœud ferroviaire de Brétigny-sur-Orge sont des éléments clés du schéma directeur du RER C. Devant être achevés en même temps que la mise en service du Tram-Train auquel ils sont liés, ils font l’obet d’une concertation publique jusqu’au 2 juin 2013.

Ce projet est présenté sur un site internet qui lui est dédié : //www.modernisation-rer-bretigny.fr/  .  Si la nature des travaux et l’insertion dans le quartier gare de Brétigny y sont assez bien décrites, en revanche leur justification pour le RER C est pour le moins succincte.

Qu’est-ce que ce projet ?

Pour résumer il s’agit de la création de voies et de la modernisation du poste d’aiguillages de Brétigny. Ceci doit permettre de supprimer des conflits de circulation et de renforcer la capacité et la fiabilité de ce nœud.

 la carte des amenagements

Le doublement du viaduc vers Dourdan va permettre d’éviter que les trains vers Dourdan et les train terminus Brétigny utilisent la même voie. Il doit en résulter plus de robustesse pour le RER C ; les trains vers Dourdan feront moins souvent les frais des perturbations. Continuer la lecture