Travaux de modernisation du noeud ferroviaire de Brétigny

Les travaux prévus sur le nœud ferroviaire de Brétigny-sur-Orge sont des éléments clés du schéma directeur du RER C. Devant être achevés en même temps que la mise en service du Tram-Train auquel ils sont liés, ils font l’obet d’une concertation publique jusqu’au 2 juin 2013.

Ce projet est présenté sur un site internet qui lui est dédié : //www.modernisation-rer-bretigny.fr/  .  Si la nature des travaux et l’insertion dans le quartier gare de Brétigny y sont assez bien décrites, en revanche leur justification pour le RER C est pour le moins succincte.

Qu’est-ce que ce projet ?

Pour résumer il s’agit de la création de voies et de la modernisation du poste d’aiguillages de Brétigny. Ceci doit permettre de supprimer des conflits de circulation et de renforcer la capacité et la fiabilité de ce nœud.

 la carte des amenagements

Le doublement du viaduc vers Dourdan va permettre d’éviter que les trains vers Dourdan et les train terminus Brétigny utilisent la même voie. Il doit en résulter plus de robustesse pour le RER C ; les trains vers Dourdan feront moins souvent les frais des perturbations.

La création d’une voie supplémentaire nécessite les élargissements des deux ponts et du passage à niveau. Elle est indispensable permettre d’accueillir les 4 trains supplémentaires par heure de pointe terminus Brétigny qui vont aujourd’hui à Versailles Chantiers et seront remplacés par le tram train. Elle permettra d’accélérer le retournement vers Paris des trains terminus à Brétigny, retournement qui prend aujourd’hui 45 minutes !  C’est grâce à elle que la desserte du Val d’Orge passera de 8 trains par heure à 12 trains par heure terminus Brétigny. Auxquels s’ajouteront les trains Dourdan et Etampes directs Juvisy, ce qui fera de Brétigny une des gares les mieux desservies du RER C. Mais encore risque-t-on d’attendre le prolongement du tram train à Versailles Chantiers pour espérer récupérer les rames nécessaires car le RER C n’est pas considéré comme prioritaire pour recevoir de nouveaux matériels roulants.

Le dossier annonce aussi un allongement des services de pointe. Nous le réclamons sans cesse depuis de nombreuses années mais de façon encore plus pressante depuis les nouveaux horaires de 2012 qui ont encore aggravé la situation.

Quant à la rénovation des postes d’aiguillage, ce ne sera pas du luxe ! La ligne C a été électrifiée dans les années 30 et beaucoup d’équipements datant de cette période ne répondent plus aux besoins actuels. Le poste d’aiguillage A de Brétigny en est le parfait exemple, car il date de 1936. Brétigny est le 4ème point en Ile de France pour les incidents d’infrastructure. Si on ajoute le fait que l’axe Brétigny Juvisy est l’un des plus empruntés au niveau national (RER, fret, TER et Intercités), alors le besoin de modernisation et de fluidification devient évident. Les problèmes de la ligne C, comme beaucoup d’autres lignes ferrées sont dus à un manque d’investissement depuis 30 ans et Brétigny en est un des exemples des plus marquants.

Les délais impartis à RFF pour mener à bien cette opération sont très tendus. En cas de dérapage, il y a risque de voir affecter  les crédits alloués à d’autres opérations. Espérons que les discussions en cours avec la mairie de Brétigny pour définir les emprises ferroviaires que cette opération pourrait libérer autour de la gare aboutissent sans retard.

Si tout avance normalement, ces nouveaux services seront offerts aux usagers du RER C avant 2020, après une période de travaux lourds qui présage encore de nombreuses perturbations.

La concertation se poursuit jusqu’au 2 juin avec deux réunions publiques :

  • Le 15 mai en gare de Brétigny de 16h à 19h30 plus particulièrement destinée à recueillir les avis des usagers du RER C.
  • Le 22 mai à 20h00 salle de Maison Neuve avec les riverains du chantier

Vous pouvez aussi donner votre avis sur le site :  //www.modernisation-rer-bretigny.fr/

La prochaine concertation concernera le prolongement à Versailles du tram train Evry Massy. Elle pourrait se dérouler avant la fin de l’année dans les communes directement concernées entre Massy et Versailles. Consultez régulièrement notre site INTERNET pour être informés des modalités de cette concertation : //www.circule.org/ .

Qu’est-ce que ce projet va apporter ?

La création de voies et l’élargissement d’ouvrages d’art doit permettre de régler certains conflits de circulation. La situation présentée lors de la réunion est celle-ci.

conflits de circulation Brétigny

Il est dommage qu’on ne nous ait pas présenté la même carte après les travaux pour constater l’amélioration. Néanmoins Circule avait déjà obtenu en 2010 un schéma de ce qui est attendu.

conflits de circulation réglés Brétigny

Outre ces conflits de circulations réglés, la modernisation du poste d’aiguillage doit fluidifier les opérations de garage et de dé-garage pour les trains origine ou terminus Brétigny. En effet, actuellement il y a 4 postes d’aiguillages manuels. Ils devraient être remplacés par un unique poste informatisé et qui permettra de gérer toutes les circulations du nœud ferroviaire.

Il n’a pas été mention directement des opérations de retournement dont la SNCF parle depuis déjà quelques années, nous espérons qu’au même titre que les garages / dé-garages elles verront leur temps raccourci. Cette question particulière sera soumise à la SNCF et à RFF dès que possible.

Quels seront les bénéfices pour les usagers ?

Grâce à ce projet, d’après RFF et SNCF ,  la régularité doit être améliorée, l’offre doit être enrichie et les périodes de pointe doivent être renforcées et voir leur plage horaire étendue. Ceci est résumé sur le site internet : //www.modernisation-rer-bretigny.fr/pages/le-projet-en-bref

Elargissement de la pointe

Toutefois il a été précisé lors de la réunion que le projet et sa concertation ne portent pas sur les dessertes ou leurs évolutions possibles mais bien sur la modernisation du nœud de Brétigny qui doit être avantageux quelle que soit l’offre RER.

Circule s’interroge donc sur ces annonces alors que les décisions de desserte ne rentrent pas dans le cadre de ce projet. De plus, si on se réfère au schéma directeur du RER C 2009 il avait déjà été évoqué un allongement de la pointe du soir en particulier. Cet allongement était possible mais nécessitait plusieurs conditions :

  • L’augmentation du parc de rames.
  • Une modernisation de la signalisation entre Brétigny et Juvisy permettant la circulation de trains de fret y compris en heures de pointe (certaines voies servent au RER C et au fret).

Nous nous doutons donc que la modernisation du nœud ferroviaire de Brétigny n’est pas le seul prérequis à l’allongement et au renforcement de la pointe annoncés ici, mais reste un des éléments nécessaires de la chaine.

Quel est le calendrier et quels seront les impacts des travaux sur les circulations ?

Pour ce qui est du calendrier, tout d’abord quelques rencontres sont prévues :

  • Le 15 mai en gare de Brétigny de 16h30 à 19h00 les voyageurs pourront rencontrer l’équipe du projet.
  • Le 22 mai à 20h00 en salle Maison Neuve à Brétigny aura lieu un atelier thématique sur l’intégration du projet.
  • Enfin il y a une exposition en gare de Brétigny sur Orge pendant toute la durée de la concertation.

calendrier amenagements du noeud ferroviaire de bretigny-sur-orge

En ce qui concerne les financements RFF et la SNCF rappellent que le RER C a été doté de 280 M€ dans le cadre de la convention particulière transports signée par l’Etat et la Région à l’été 2011. Les fianaceurs avaient indiqué que Même si les fonds ne sont pas encore débloqués ils sont en bonne voie et sont bien décidés sur le plan Etat- Région de 2007/2013.

Pour ce qui est de la période de travaux, il est question d’une durée totale de 5 ans mais il n’y a pas à ce jour d’informations détaillées, le projet étant encore en phase de détermination d’opportunité. Aucune étude détaillée n’est donc disponible. RFF nous indique vouloir favoriser les circulations. Donc une très grande partie des travaux sera effectuée de nuit pour avoir un impact le plus minime possible sur la circulation des trains.

On peut s’attendre à :

  • Des ralentissements en pointe sur les zones de travaux.
  • Le remplacement des derniers trains par des bus.

Circule sera donc attentif aux informations à venir. Dans l’état actuel nous ne pouvons qu’espérer que les voies ne seront pas rendues top souvent en retard pour la reprise des circulations.

Vous pouvez télécharger l’avis synthétique que CIRCULE a émis à destination des porteurs du projet : CIRCULE_avis_noeud_Bretigny

N’hésitez pas à vous informer et à faire connaitre votre avis :

Suivez Circule sur les réseaux sociaux